Carbure de tungstène

Le carbure de tungstène est un composé obtenu par une combinaison de carbone et de tungstène à très haute température. C’est un matériau très dense, très résistant et très dur (9,0 à l’échelle de Mohs). Le carbure de tungstène est également très peu réactif chimiquement, ce qui fait qu’il n’est que rarement attaque par des acides ou des bases.

Les propriétés physiques du carbure de tungstène lui permettent d’être très efficace comme matériau de rechargement dur. Technogénia fabrique son propre carbure de tungstène fondu sphérique, le Sphérotène par un procédé innovant unique : le creuset froid. La forme sphérique des grains obtenue est également très intéressante sur le plan de l’efficacité anti-abrasion et de la résistance aux chocs.

Notre cœur de métier est la fabrication et l’application du carbure de tungstène sur différents supports métalliques dans l’objectif de les protéger et/ou de les réparer. Le carbure de tungstène résulte d’un mélange de carbone et de tungstène réalisé à 2750 °C, obtenu par pulvérisation en phase liquide. Grâce à un procédé de fabrication spécifique, nous avons réussi à obtenir un carbure de tungstène d’une dureté et d’une résilience extrêmes. Baptisé Sphérotène®, il se présente sous forme de billes de différentes granulométries de 40 à 2000 Microns.

Plusieurs procédés plus ou moins sophistiqués nous permettent ensuite d’appliquer ou de déposer le carbure de tungstène.

Le carbure de tungstène, anti-usure

(Article publi-rédactionnel de l’Usine Nouvelle)

Technogenia, un pionnier des produits de renforcement de surfaces métalliques élargit sans cesse la qualité de ses produits et le champ de leurs applications.

Spécialiste des revêtements soudés anti-usure à base de carbure de tungstène fondu, Technogenia propose trois types de solutions pour renforcer les surfaces de pièces métalliques contre l’abrasion :
Les cordons de soudo-brasage Technodur® et Technosphère®, les pièces infiltrées selon le procédé Technocasting® et les revêtements Lasercarb®. Des solutions utilisées dans le monde entier pour renforcer
des équipements de forage pétrolier (stabilisateurs), de fabrication de briques (vis sans fin), de fonderies (racleurs de malaxeurs à sable) mais aussi des tunneliers, des dents de cutter de drague, etc.

Depuis peu, le procédé Lasercarb® est aussi utilisé par des fabricants de portes blindées et de serrures anti-effraction qui désirent accroître leur capacité de résistance aux agressions chimiques et mécaniques.
Technogenia fabrique elle-même depuis 1986 des billes de carbure de tungstène fondu par un procédé original de fusion du carbure de tungstène (le creuset froid) qui permet d’augmenter sensiblement la qualité du produit (dureté de 3 000 vickers).

Les carbures de tungstène obtenus sont ensuite mélangés à un alliage de nickel pour obtenir un cordon de soudure, livré en bobine, le cordon se soude grâce à un chalumeau.

Soudure par laser : La société commercialise un procédé automatique (Lasercarb®) développé il y a une
dizaine d’années. Il utilise l’énergie d’un laser de puissance permettant d’accroître la régularité et l’homogénéité des dépôts, en élargissant la gamme de substrats possibles difficilement soudables par
voie manuelle.

Prochaine étape : un laser à diode (compact et faible consommateur en énergie pour un haut rendement).
Celui-ci couplé à une table manipulatrice 5 axes permettra de traiter des pièces de forte dimension dans des secteurs comme l’industrie pétrolière.